Chirurgie de la silhouette

Liposuccion et Lipoaspiration de la silhouette

Liposuccion des amas graisseux localisés dans le bas du corps

Un excès graisseux localisé sur 1 cm d' épaisseur (culotte de cheval, hanches, genoux, face interne de cuisses, région sous fessière latérale...) peut modifier profondément l' aspect de la silhouette. La liposucion peut "gommer" cet excès graisseux localisé et changer sensiblement l' aspect, les formes, les contours du corps.

La lipoaspiration n'est pourtant pas une technique utilisable dans tous les cas. Les bourelets doivent etre bien localisés, un excès graisseux diffus ne peut être corrigé par la liposuccion, un régime préalable s' impose.

La peau une fois, la liposuccion faite , se trouve moins remplie de graisse... Une peau bien élastique se redrapera bien sur les nouveaux volumes sans plis. Une peau vergeturée ou en grand excès, a perdu son élasticité et ne se redrapera pas parfaitement, laissant voir des plis.

Une peau sans élasticité ou en grandexcès devra probablement être enlevée en même temps si cela est possible (lifting de bras, lifting de cuisses, lifting du ventre).

Lifting des cuisses

Fiche d'information SOFCPRE sur la lipoaspiration

Lifting de cuisse 

Parfois, l' excès graisseux localisé, est accompagné d' un exces de peau trop important. Dans ce cas, pour éviter des plis disgracieux il faut enlever cette peau, et donc associer à la lipoaspiration un lifting de cuisse. Le lifting de cuisse necessite la réalisation d'une cicatrice. La cicatrice du lifting de cuisses est variable en fonction de l'importance de l'excès de peau. Celle ci est située le plus souvent, sous dans le pli de la fesse jusqu'au pli de l'aine

Fiche d'information SOFCPRE sur le lifting de cuisse

Enregistrer

Enregistrer

« Retour